Comment peut-on ressembler à tout le monde et à personne ?

05/06/2019

Ressembler à tout le monde ou a personne ? Telle est la question !

À l’heure des réseaux sociaux marqués par le culte de l’image, la question de l’être et du paraître se pose de plus en plus. Sommes-nous condamnés à tous nous ressembler ou existent-ils des échappatoires pour notre individualité et notre originalité ?
La mode est-elle là pour tous nous faire suivre les tendances, ou bien pour trouver une adéquation entre notre personnalité et notre image ? Et l’école, est-elle ici pour faire éclore en nous ce qui nous rend unique ou est-elle là pour nous préparer, quitte à nous uniformiser, selon les expectatives du monde qui nous attend ?

Et les marques dans tout ça ? Comment se positionnent-elles, entre offres individualisées et catégorisations des consommateurs ?

Ce sont là quelques questions qu’on se pose avec le dernier épisode d’Utopia : alors comment peut-on ressembler à tout le monde et à personne ?

Pour en débattre, nous recevons :

Sophie Audoubert, professeure de Lettres Classiques en lycée, autrice (« Don Quichotte en banlieue: les combats d’une enseignante »), scénariste (« L’étrangère ») et contributrice pour Slate.

Alexia Marantier, est Personal Shopper dans l’agence qu’elle a cofondée Maryline & Alexia

Jérôme Lhermenier, Managing Director chez FutureBrand

Pour ouvrir la discussion, l’auteur Marc Gibaja signe la fiction « Hipster » (03:30), un dialogue entre deux hommes très attachés à leur identités vestimentaires mais refusant d’être catégorisés comme « hipster » justement !

Une émission présentée par Louis Hamelin.

en savoir plus sur Utopia

Et si on laissait aux marques la possibilité de construire un futur positif ? Et si nos utopies d’aujourd’hui devenaient notre réalité demain ? Chaque émission est consacrée à une contradiction majeure qui nous anime tous et dont la compréhension est structurante pour l’avenir. Nous proposons ainsi, avec nos différents invités, de réfléchir à toutes ces contradictions qui ont tendance à nous immobiliser, pour tenter de les transcender et changer l’ordre des choses.

Pin It on Pinterest

X