L’océan me permet de mieux voir et de mieux entendre

10/12/2019 | à la une, articles, culture, expos, noël ma mer, planète

Temps de lecture : 2 minutes

L’océan, me permet de mieux voir et de mieux entendre. Jenpei Cheng est fascinée par le grand bleu qui est partout dans son travail. Elle se sert des ressources qu’il offre comme d’un outil pour explorer les différences entre une culture locale et sa propre culture. Son travail propose une projection de ce que sera la nourriture dans le futur à partir de ce qu’elle observe. 

Votre exposition est-elle une forme d’alerte ?

Je serais plus précise : c’est une vision du monde à venir à partir des observations du monde actuel.

Quel est le message que vous voulez faire passer ?

Les humains sont gouvernés par la logique. Si nous voulons trouver un moyen de survivre, nous devons réduire nos désirs égoïstes.

Qu’est-ce que la mer signifie pour vous ? Quelle place occupe-t-elle dans votre travail ?

La mer est toujours désintéressée : elle nous donne tout et n’attend jamais rien en retour. Elle n’a pas besoin des hommes ou d’efforts pour produire ses cycles naturels. 

L’océan, c’est une présence sentimentale qui m’apaise et me permet de mieux voir et de mieux entendre. Je n’aurais pas de réelle liberté dans un monde sans océan. 

The Next Meal est une œuvre d’art composée de six recettes conçues à partir d’un imaginaire, des fragments de ce qu’elle a pu observer. Compte tenu de la prévalence de déchets et de polluants dans notre alimentation, ces contaminants feront-ils également partie de notre alimentation ? À quels problèmes sommes-nous confrontés ?

Un mot sur l’artiste

Les œuvres de Cheng Jen Pei se présentent sous la forme d’art participatif. Cheng Jen-Pei a séjourné en France, au Vietnam et aux Philippines pour effectuer des recherches sur les aliments et créer des œuvres d’art.

L’été 2014, elle a démarré un projet à long terme avec des étrangers à Paris, axée sur le rapport entre la culture alimentaire et la mémoire.

+ d’articles

Pin It on Pinterest