Chamanisme, l’éveil des consciences

04/02/2020 | à la une, articles, culture, planète, société

Temps de lecture : 2 minutes

On entend aujourd’hui parler de chamanisme et de chamane jusque dans le milieu de l’entreprise. Les pratiques autour des plantes hallucinogènes (interdites en France) font l’objet de séjour de développement personnel,  la transe et les états modifiés de conscience sont étudiés en médecine pour démontrer en quoi ils permettent de soigner plus rapidement tout type de pathologies.

Le Chamanisme est partout et c’est pour cela qu’il est fondamental de s’y intéresser, comprendre, distinguer les différentes formes que revêtent les pratiques dites chamaniques dans le respect des expériences et des histoires de chacun.

Qu’est ce qu’un Chamane ? 

Le terme Chamane vient du mot « saman » d’origine tungus/toungouse ou evenki (Sibérie). Comme le définit Laurent Huguelit sur son site, “Les chamans ou chamanes sont les hommes-médecine ou guérisseurs des sociétés traditionnelles. Ce sont eux qui maintiennent l’équilibre écologique, spirituel et social de leur communauté.

Les chamanes se définissent par leur utilisation des états modifiés de conscience (« transe chamanique  ») en vue de faire voyager leur âme dans d’autres réalités (« l’autre monde »). Pour provoquer ce voyage, ils utilisent, selon les cultures, de multiples outils, dont le chant, la danse et le tambour, qui leur permettent de sortir des limites arbitraires et consensuelles de la réalité dite « ordinaire ».”

A travers notre programmation et les différentes rencontres proposées, nous aborderons ces différentes formes de pratiques et comment elles sont vécues à travers différentes régions du globe.

Le chamanisme, une autre façon d’accéder à la réalité 

A quoi sert le Chamanisme ? On pourrait pour aller très vite en besogne dire qu’il permet d’accéder à des niveaux d’informations différentes de celles de notre réalité consciente. Il permet ainsi de percevoir un sujet, un problème, une question autrement. Les états modifiés de conscience que les chamanes savent engendrer, sont alors utilisés comme des outils de travail, pour notamment soigner l’individu ou le groupe. On le verra dans le cadre d’ateliers proposés tout au long de la programmation. 

Comme le rappelle Laurent Huguelit toutes les sociétés humaines ont été, à un moment ou à un autre de leur histoire, des sociétés chamaniques, “Au 20e siècle, la disparition accélérée des sociétés chamaniques traditionnelles et la nécessité de sauvegarder des pratiques en danger d’extinction a amorcé un retour de la pratique chamanique en Occident.”  Pourtant aujourd’hui encore il y a une croyance tenace selon laquelle il est impossible de pratiquer le chamanisme en Occident, comme si cette partie du monde était corrompue culturellement au point de s’être totalement coupée de ses racines. Mais pourquoi l’Occident serait il si différent des autres cultures ? 

Les deux soirées carte blanche à Priscilla Telmon, Vincent Moon, et Marc de la Ménardière, seront aussi une illustration d’une forme de chamanisme occidental ancré dans nos modes de vies, proposant de nous reconnecter au sens et à l’émerveillement pour nous régénérer.

+ d’articles

Pin It on Pinterest