Voyager à travers les utopies et construire l’avenir

25/11/2019 | à la une, tables rondes, utopies concrètes, vidéos

Axel Vicq, Ophélie Chavaroche et Laurent Binet viennent présenter leur Atlas des Utopies (éditions Belles Balades) au micro de Hugues Robert de la librairie Charybde.

En introduction Axel Vicq et Ophélie Chavaroche nous racontent les origines du projet et la manière dont ils s’y sont pris pour choisir les différentes utopies organisées utour d’un sommaire en 6 chapitres

  1. En quête d’un lieu idéal
  2. Utopiapolis
  3. Refaire le monde
  4. Laboratoire des utopies
  5. Sciences et fiction
  6. Porteurs d’utopies, des personnages qui ont existé, qui existent encore et qui nous inspirent

Laurent Binet revient sur ce qui l’a particulièrement intéressé dans le projet dont il a signé la préface (12’53)

Le fait que l’ouvrage présente essentiellement des utopies réalisées, et qu’il s’agit là de démontrer que nombre d’idées apparemment irréalisables ont réussi à prendre forme. Il cite Oscar Wilde « Le progrès n’est que l’accomplissement des Utopies »

Hugues Robert rappelle la différence entre utopies et idéologies en s’appuyant sur les travaux de Paul Ricoeur, ce qui permet à Ophélie Chavaroche d’insister sur le rôle de l’utopie dans nos vies et dans la société. Une utopie est un possible qui nous sert de guide.

Puis Hugues invite chacun à présenter son « utopie » préférée (21’34) . L’égalité salariale pour Ophélie Chavaroche, travailler deux heures par jour ou voler sous terre pour Axel Vicq, l’or blanc en Bolivie pour Laurent Binet. Depuis 2009 les ressources naturelles appartiennent à la population pour la protéger des investissements étrangers et de l’exploitation des terres et des peuples .

Hugues ajoute deux coups de coeurs littéraires (37’18), Les Dépossédés d’Ursula Le Guin (1974), et Ecotopia d’Ernest Callenbach (1975).

Pour terminer, (59’29) Laurent Binet fait le lien entre son dernier roman Civilizations* qui est une uchronie et les Utopies. Civilizations pose finalement la question de que serait devenue l’Europe si les Incas l’avaient colonisée. Ces Incas qui au 16ème siècle avaient développé des systèmes proches de la sécurité sociale et de redistribution des terres, tandis que l’Europe inventait le capitalisme …

*Civilizations, éditions Grasset, a reçu le grand prix du roman de l’Académie Française en novembre 2019.

Table ronde du 21 novembre 2019 à Ground Control
Réalisation : Fred H / fred-h.com – Propos retranscrits par Mathilde Girault

+ de vidéos

Pin It on Pinterest