Le cerveau : entre mythes et légendes

Entre mythes et réalités, le cerveau est une machine complexe, qui fascine autant qu’elle interroge. À l’occasion de la Semaine du Cerveau 2024, l’Inserm se plonge dans la filmographie de Leonardo Dicaprio pour explorer et révéler les mécanismes du rêve, de la mémoire émotionnelle et de la créativité cérébrale.

Au programme, des mini-conférences animées par des chercheur·se·s, des quiz interactifs et une fresque collective pour donner forme à ses rêves les plus fous.

Quand ?

mercredi 13 mars 2024 
19h à 21h30

entrée libre

AU PROGRAMME

19h30-21h : Mini-conférences autour de la filmographie de Leonardo Di Caprio

Charolais Club

L’inserm vous propose des mini-conférences inédites en présence de chercheurs pour explorer certains fonctionnement notre cerveau par le prisme de la filmographie de Di Caprio : 4 formats de 20 minutes (mini-conférences) : 15 min conférence + 5 minutes questions

  • Don’t look up:  Pourquoi et comment nos biais influencent nos décisions en situations d’incertitude ? Comment le cerveau réagit dans des situations d’incertitude.

Aussi intelligente soit l’espèce humaine, nos décisions individuelles et collectives sont loin d’être toujours optimales, en particulier celles prises en situation d’incertitude. Comment nos biais influencent nos décisions, des plus simples aux plus complexes ?

avec le chercheur : Valentin Wyart

  • Inception: Que fait notre esprit pendant la nuit ?  Les expériences mentales à la frontières entre le sommeil et l’éveil.

Alors que nous nous endormons, notre corps s’immobilise, notre respiration ralentit et nous perdons graduellement le contact avec l’environnement. Si le corps semble se mettre en veille, le cerveau demeure actif et génère une myriade d’expériences conscientes tout au long de la nuit, allant de simples pensées à des rêves complexes et immersifs. Quelle est la nature et la fonction de ces expériences conscientes ?

Avec le chercheur : Nicolas Decat

  • Shutter Island – Se souvenir des belles choses : quel rôle pour le sommeil dans la mémoire des émotions ? Mémoire émotionnelle et plasticité.

Le cerveau en sommeil est le lieu d’une activité foisonnante qui joue un rôle important pour le tri et le renforcement des souvenirs, un processus lui-même influencé par les émotions ressenties pendant la vie éveillée. Découvrez les recherches menées pour essayer de  comprendre les mécanismes du sommeil qui nous permettent de nous souvenir des belles -et des moins belles- choses.

Avec le chercheur : Gabrielle Girardeau

  • The revenant – Comment le cerveau s’adapte-t-il à des situations extrêmes ? Fonctions cognitives liées au jugement et à la prise de décision.

Les situations extrêmes nous sont généralement peu familières et nous les percevons souvent, à tort ou à raison, comme dangereuses. Face à l’inconnu et au danger, comment faisons-nous face ?  Quelles sont les capacités adaptatives du cerveau, entre raison et émotion ?

Avec le chercheur : Etienne Koechlin

19h30-21h Stand Quiz : Mythes vs réalité

Halle événementielle

Venez à la rencontre des chercheurs et tentez de gagner des lots en participant à leur quiz ! Sauriez-vous répondre juste sur des sujets autour du rêve, du sommeil et autre fonctionnement fantastique de notre cerveau ?

Avec :

– Arthur Lecoz et Marie Degrave, ICM
– Oriane Onimus et Caroline Léger, Université Paris Cité
– Hasni Khelfaoui, IPNP
– Emma Ducos, Institut de l’audtion
– Charles Verstraete, ICM
– Sarah Moreno Rodriguez, Gino Battistello et Lucie Vigreux, ICM
– Amelle Nasri, ICM

19h30-21h Atelier mur des rêves

Scène rouge

Plongez dans l’imaginaire du cerveau au travers un atelier interactif où vous devrez interpreter des images issues du fond scientifique de l’Inserm

LES CHERCHEURS

Gabrielle Girardeau

Gabrielle Girardeau est responsable de l’équipe sommeil et mémoire émotionnelle au sein de l’Institut du Fer à Moulin. Son équipe explore les mécanismes neurophysiologiques qui sous-tendent le rôle du sommeil dans la formation des souvenirs émotionnels : ensemble, ils et elles essaient de comprendre comment les souvenirs sont renforcés et modifiés pendant le sommeil, et de déterminer l’influence des émotions sur ce processus.

Valentin Wyart

Valentin Wyart est directeur de recherche au sein du Laboratoire de neurosciences cognitives et computationnelles à l’École normale supérieure. Ses travaux de recherches se concentrent sur la compréhension et la prédiction des choix humains, avec un accent particulier sur les erreurs, dans des contextes d’incertitude et/ou de charge mentale.

Nicolas Decat

Nicolas Decat est doctorant à l’Institut du Cerveau de Paris. Il s’intéresse aux processus cognitifs et aux expériences conscientes lors de la transition vers le sommeil, en utilisant des enregistrements électroencéphalographiques haute densité (hd-EEG) combinée à des techniques de machine learning.

Étienne Koechlin

Étienne Koechlin est directeur de Recherche de Classe Exceptionnelle à l’Inserm. Il a fondé et dirige le Laboratoire de neurosciences cognitives et computationnelles à l’École Nationale Supérieure. Initialement économiste, il s’est tourné vers les neurosciences cognitives. Ses recherches portent sur les bases cérébrales des fonctions cognitives liées au jugement et à la prise de décision.

Créé en 1964, l’Inserm est un établissement public à caractère scientifique et technologique, placé sous la double tutelle du ministère de la Santé et du ministère de la Recherche. Dédié à la recherche biologique, médicale et à la santé humaine, il se positionne sur l’ensemble du parcours allant du laboratoire de recherche au lit du patient. Sur la scène internationale, il est le partenaire des plus grandes institutions engagées dans les défis et progrès scientifiques de ces domaines.

Un projet porté par Ground Control.

Une programmation co-construite en collaboration avec Hugues Robert, responsable de Charybde, la librairie de Ground Control.

Une exposition en partenariat avec Métal Hurlant.

Ground Control s’entoure également de la maison d’édition indépendante La Volte, de la revue politique et culturelle Multitudes, de la boutique de jeux de société Multivers, des magazines La Spirale et Mutations et de l’Inserm pour imaginer ces deux mois et demi de programmation.

Partenariat en communication avec Usbek & Rica.

Téléchargez le Dossier de Presse ici.

Partager cet article