La Bretagne coopérative

17/05/2020 | à la une, culture, la brasse saison 2, podcasts, société

podcast · La Brasse 

Dans cet épisode, nous partons en Bretagne direction Brest et Ploumoguer tout en gardant un pied à Paris. Elisabeth Pierre échange avec trois brasseurs qui ont su réinventer leur activité et s’unir :

– Benoit Corre a fondé en 2015 la Brasserie du Baril à Brest. Pendant le confinement, il s’est organisé avec cinq autres brasseurs pour fonder le collectif des brasseurs brestois. Ensemble, ils assurent des livraisons à domicile, un moyen de continuer leur activité et de maintenir le lien.

– Avant de consacrer son activité à la bière, Régis Pondaven était infirmier. Il y a tout juste un an, en 2018, il a créé avec Maxime Duclos, la Brasserie Arvarus, dans la ferme de Messouflin à Ploumoguer dans le Finistère. Tout comme Benoît, il fait partie du collectif des brasseurs brestois.

– Il y a quelques années Julien Guillou a monté avec une bande de copains le Ker Beer, le premier bar à bières artisanales bretonnes en plein cœur de Paris dans le quartier Montparnasse, sous la forme d’une coopérative. Pendant le confinement, il a lui aussi mis en place un système de livraison sur Paris et en banlieue.

Le collectif des brasseurs brestois. © Pierre Chapin

+ de podcasts

Le vin nature de Nicolas Carmarans

Le vin nature de Nicolas Carmarans

Rencontre avec Nicolas Carmarans, un ancien restaurateur, désormais installé dans les gorges de la Truyère en Aveyron. Ce vigneron travaille des cépages…

Le Clos du Tue-Boeuf, cuvée La Gravotte

Le Clos du Tue-Boeuf, cuvée La Gravotte

Nous partons au sud de Blois, dans Le Clos du Tue-Boeuf : le domaine de Jean-Marie et Thierry Puzelat. C’est sur un Cheverny des familles millésimé 2018…

Partager cet article