À l’intersection

Par définition, être queer, c’est sortir de la norme. La communauté a donc dû, au fil des années, créer sa propre culture. Celle où l’on se sent accepté·e, célébré·e. Celle où la différence est une force.  Aujourd’hui les misfits trouvent leur place, sortent de l’ombre et font valoir leurs voix.  Mais avec la mainstreamisation de la culture queer, comment éviter l’appropriation ? Comment garder la valeur de cette culture riche en la présentant au monde ? Un week-end pour rencontrer celles et ceux qui font cette culture, la nourrissent et la font évoluer. 

Au programme

– vendredi 24 mars – 

drag show · Blu·e Velvet #18
20h – 00h30
HitsuBlu invite Kiara Bolt, Oona et Vespi pour un show flamboyant plein d’humour et de sensualité. Puis, France Gaule fait décoller l’avion du Ground avec un des dj sets pop et endiablés dont elle a le secret.
billetterie disponible le 17 février

– samedi 25 mars –

journée spéciale ballroom
Une journée pour découvrir et comprendre la culture de la ballroom.
Au programme : rencontres, des ateliers, de la danse et de la musique. 
Danser aussi, c’est politique.
Plus d’informations à venir. 

– dimanche 26 mars  –

marché · The Gros Marché
12h – 19h
The Gros Marché s’associe aux drags du Ground pour un marché mettant à l’honneur la création LGBTQIA+. Au programme : une trentaine de créateur·rice·s, un grand bingo et des tas de surprises.

Quand ?

24, 25 et 26 mars

Partager cet article