Sexisme en école de journalisme · avec Jrnal

par 19/04/2019

Suite aux affaires de sexisme et de harcèlement touchant les rédactions françaises depuis février et la tristement fameuse « ligue du LOL », il semblerait que nous assistons à un véritable #MeToo du journalisme.

Les révélations de harcèlement au sein des rédactions se multiplient, des têtes sont même tombées. Et dans ce mouvement général, on a commencé à pointer la responsabilité des écoles, car les journalistes ne peuvent plus ignorer la dimension genrée des structures sociales ni les dynamiques de pouvoir liées au genre. Il faut les prendre en compte autant dans l’analyse journalistique que dans la pratique même de la profession. Et cette pratique, elle s’apprend. Et justement, les 14 écoles reconnues qui forment les journalistes sont dans un travail d’introspection, d’autant que là aussi, la parole se libère.

Dans ce nouvel épisode, nous nous intéressons donc à la formation et la fabrication des journalistes, à l’école, avant l’école et après l’école et leurs enjeux pour lutter contre le sexisme et le harcèlement.

Pour en discuter, nous recevons :

  • Hassina Bouchemla, chercheuse et psychologue de l’éducation nationale
  • Pascale Colisson, journaliste et responsable pédagogique du Master 1 de l’IPJ Paris-Dauphine et en charge de la mission égalité des chances
  • Léa Lejeune, journaliste et présidente de l’association Prenons la Une, qui défend les femmes journalistes

Les témoignages de harcèlement (3’)
Les opérations misent en place pour lutter contre la discrimination (16’)
Réformer les écoles de journalismes ou le système éducatif dans son ensemble ? (27’)
La féminisation du métier et des formations est-elle la solution ? (38’)
Les modules et solutions pratiques (44’)

Pour en savoir plus :
prenons-la-une.tumblr.com/

Une émission présentée par Iris Deroeux et Ilyass Malki, enregistré en Live le 29 mars 2019 lors du festival Les Médias, le monde et nous, à Ground Control. 
Rejoignez nous sur notre compte Twitter (@JrnalP)

Découvrir le dossier Les médias, le monde et nous

en savoir plus sur Jrnal

Et si on en parlait, du journalisme des médias et de leur avenir. Eh oui ! Paradoxalement, le monde des médias ne parle pas de journalisme. Un manque pour un métier en crise questionné sur son impartialité.

C’est le projet de Iris Deroeux et Ilyass Malki, deux journalistes amoureux du débat, du dialogue et de la papotte. Une fraîcheur assurée par deux journalistes indépendants jamais d’accord. Ilyass vient du marketing et Iris a été prof de yoga ! Qui ne ferait pas confiance à un ancien prof de yoga ?

Pin It on Pinterest

X