Dis, ça a l’air cool ce que tu lis !

par 22/03/2019

Imaginez des photos léchées, de la critique musicale underground, des reportages sur des terrains lointains, sur des sujets accrocheurs : drogues, sexe, rap, féminisme, mode alternative. Des mises en pages alléchantes, branchées, un soupçon d’ironie…

Fermez les yeux et imaginez quel type de magazine vous avez entre les mains. N’êtes-vous pas en train de lire quelque chose de très très cool ?

C’est le sujet de votre nouvel épisode de Jrnal : le cool dans les médias. Ou comment cette notion défini une certaine presse avide de créativité, de jeunesse… ou du moins de fraîcheur. Du cool authentique au « cool washing » (cette fâcheuse tendance marketing qui consiste à imiter ce qui est soit disant cool pour mieux vendre), nous allons décortiquer tout cela avec vous. Des fanzines jusqu’à la presse féminine et/ou féministe, en passant par les début du journalisme digital, le cool est partout dans la presse française et internationale. Il suffit de bien chercher et ne pas se laisser enfumer. 

Parce que sous prétexte de coolitude, la presse peut donner naissance au pire : du journalisme médiocre, tape à l’oeil, sans fond, et des comportements de journalistes à des années lumières de la déontologie (La Ligue du LOL, on parle de vous).

Une émission présentée par Iris Deroeux et Ilyass Malki.

en savoir plus sur Jrnal

Et si on en parlait, du journalisme des médias et de leur avenir. Eh oui ! Paradoxalement, le monde des médias ne parle pas de journalisme. Un manque pour un métier en crise questionné sur son impartialité.

C’est le projet de Iris Deroeux et Ilyass Malki, deux journalistes amoureux du débat, du dialogue et de la papotte. Une fraîcheur assurée par deux journalistes indépendants jamais d’accord. Ilyass vient du marketing et Iris a été prof de yoga ! Qui ne ferait pas confiance à un ancien prof de yoga ?

Pin It on Pinterest

X