Cléopâtre avait aussi César comme Jules !

Collectionner les maîtresses, oui, mais collectionner les amants ? L’infidélité est aussi féminine, même si elle reste encore tabou, du coup, on en parle !

•••
Au programme :

Un sujet peu abordé, celui de l’infidélité, encore moins celui de l’infidélité féminine. Car en effet si du côté de hommes, le fait de collectionner les maitresses a longtemps été considérés comme une qualité (et aujourd’hui encore cela reste admis), du côté des femmes cela a toujours été beaucoup plus problématique. Condamnée et toujours tabou, l’infidélité féminine ne pourrait-elle pas aujourd’hui être appréhendée à la lumière d’une évolution de la société et de la conception de l’amour ?

Virginie Girod propose un avant goût de la discussion : L’infidélité, une manière d’être fidèle à soi-même

Les discussions s’ouvriront avec
Virginie Girod Dr en histoire, écrivaine et journaliste
– François Kraus de l’Ifop
Solène Paillet Paillet de l’application de rencontres extra-conjugales Gleeden

inscriptions : https://link.dice.fm/LTSDF5R0LY
•••
Entrée libre
Ground Control Gare de Lyon
81, rue du Charolais
75 012 Paris

Pin It on Pinterest

X